Alphabétisation

BIBLIOKIT

2018 : Pour Ville de Paris

Dispositif d'action culturelle en direction du public primo-arrivant en apprentissage du français, articulée avec les acteurs locaux : acteurs du champ social, équipements culturels, associations...

  • Conception
  • Programmation
  • Production

Projet

Réponse, en 2017, à un appel national intitulé « Action culturelle et langue française » lancé par le ministère de la culture/Délégatio générale à la langue française.
En s’appuyant sur les actions pré-existantes au sein de la médiathèque Françoise Sagan (ateliers de conversation, cours de français) le projet BIBLIOKIT visait à compléter l’offre d’apprentissage du français en proposant une approche culturelle et artistique de l’expression de soi des participants. Il s’agit d’ateliers de mise en images et de mise en paroles de la perception de leur environnement et de leur inscription au sein de cet environnement : la ville, la langue, etc… Le volet numérique était une composante importante du projet.
L’objectif du projet était également de favoriser la coopération avec les agents de la bibliothèque et les partenaires associés.

Les populations primo-arrivantes, dans une démarche d’apprentissage du français viennent de tous horizons avec des parcours souvent difficiles. Le projet s’adresse notamment aux demandeurs d’asile, pour qui l’apprentissage du français constitue un avantage dans leur projet d’intégration.

Mission

Choix des intervenants, adaptation du projet aux contraintes, rencontre avec les partenaires, choix de la bibliothèque participante, partage des objectifs et d’une vision commune

  • Rencontre des intervenants Benoit Labourdette, cinéaste, pédagogue et expert en nouveaux médias et Julie Métairie est comédienne et auteur. Elle fait partie du laboratoire des conteurs de la Maison du Conte et possède une pratique de jeu en espace public. Elle a créé une forme spectacle « Mobile Home 1 et 2 ».
    Ces professionnels doivent être sensibilisés à l’animation d’ateliers auprès de publics en grande situation d’exclusion.
    Co-construction du contenu des ateliers avec les différents partenaires (bibliothèque, intervenants, chef de projet)
  • Co-construction de l’atelier de présentation et de l’atelier de restitution

Méthode

s’exécuter dans un délai court (6 à 8 mois maximum)
garder un lien permanent avec l’utilisation de la langue
s’appuyer sur des actions préexistantes, un groupe identifié
prévoir des ateliers indépendants permettant aux bénéficiaires de partager une expérience même s’ils ne peuvent participer à tous les ateliers
mettre en place un mode de communication adaptée

Un temps de restitution à l’issue des ateliers permettant de partager avec le grand public le cheminement de l’expérience. Le déroulé de la restitution se construit au fur et à mesure des ateliers pour garder le maximum de souplesse selon le nombre de présents.

  • Champ social
  • Ateliers

Lieux

Médiathèque

Médiathèque Françoise Sagan

8, rue Léon Schwartzenberg Paris 10e

Quelques intervenants

Cinéaste
Benoît Labourdette

cinéaste, pédagogue et expert en nouveaux médias

Comédienne
Julie Métairie

Comédienne et auteure

Chiffres clés

17 nationalités
7 ateliers sur 2 mois et demi
91 participants

Partenaires

Institutionnel
logo du ministère de la culture

Ministère de la culture