Location d’expositions

Bibliocité (nouveau nom de Paris bibliothèques) produit et diffuse des expositions conçues par des bibliothécaires parisiens en collaboration avec des spécialistes. Des modules itinérants sont proposés à la location. Réservations à la semaine, à la quinzaine ou au mois.

Jeunesse (8 références)
  • NOUVEAUTE – EXCLUSIVITE – NUAGE A HISTOIRES

    module jeunesse

    Disponible en exclusivité pour le dernier trimestre 2015

    Ce nuage, sorte de structure-décor modulable, conçu par la scénographe/marionnettiste Jeanne Sandjian et des bibliothécaires jeunesse, est un outil d’animation ludique pour mettre en valeur le livre auprès des 2 / 5 ans et permettre à ceux qui l’utilisent le développement d’animations originales.

    Sorte d’îlot qui matérialise le coin ou l’instant-lecture, ce nuage est prétexte à la découverte d’ouvrages de littérature enfantine, de comptines et de chansons.

    Nous contacter à diffusion@paris-bibliotheques.org pour toute question.

    Voir le dossier de l’exposition
  • NOUVEAUTE – Les mots en quête d’images

    Exposition-récit de mots-images, sur une proposition textuelle de Vincent Pachès.

    Depuis les bestiaires enluminés du moyen âge, la relation texte-image a connu diverses fortunes. Des mariages d’amour ou de raison scandés par de moultes turbulences. Au XXe siècle, leur union a donné lieu à la BD, au roman photo, au roman graphique et plus récemment à une forme originale de narration que Vincent Pachès, écrivain, a nommé le «récit à dessins».

    Les oeuvres présentées dans l’exposition, Les Mots en quête d’images, constitue un récit imbriqué d’images-textes et de textes-images illustrées, où le travail du poète se fonde avec les traits de l’artiste.

    Vincent Pachès est l’auteur de l’ensemble de ces textes, forme de Haïkus et de récits poétiques très courts sur lesquels de grands noms, illustrateur et peintres, ont développé leur propre écriture : André François, Josse Goffin, Béatrice Jean, Daniel Maja et Antonio Segui.

    Rédacteur, reporter, écrivain, Vincent Pachès a réalisé de nombreux reportages en France et à travers le monde, et est à l’origine de nombreuses campagnes publicitaires. Il est l’auteur de près d’une quarantaine de livres. Grâce à ce spécialiste de la communication, la juxtaposition des mots et des images prend un essor nouveau, poétique et philosophique.

    Pour obtenir un devis, contactez-nous à diffusion@paris-bibliotheques.org

    Cette exposition bénéficie du label « Sélection Printemps des Poètes ».

     

     

    Voir le dossier de l’exposition
  • SOS Terre – Paris pour le climat

    Le développement durable revu et dessiné

    Le développement durable est un concept de société, défini par le rapport Brundtland en 1987 comme un développement « qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

    Voir le dossier de l’exposition
  • Alphabécédaire

    Il était une fois la lettre

    L’exposition Alphabécédaire retrace l’histoire de la lettre et des systèmes  d’écriture depuis la naissance de l’alphabet latin jusqu’à aujourd’hui.

    L’exposition se présente comme un itinéraire ludique et interactif à travers 3 modules.

    Elle s’adresse aux enfants de 5 à 15 ans (mais aussi à leurs parents et grands-parents) et a pour but de les sensibiliser à l’importance de l’écrit dans un monde apparemment dominé par l’image.

    Conçue par des bibliothécaires de la Ville de Paris et scénographiée par Alix Roméro, le parcours est composé de lettres géantes, manèges, boîtes lumineuses, petits théâtres et  jeux qui évoquent les grandes périodes de mutation de l’écrit.

    « La naissance de l’écriture »

    Ce module s’interroge sur l’alphabet latin et s’attarde sur l’origine des lettres latine depuis la Mésopotamie en passant par les hiéroglyphes égyptiens et la Grèce. Les outils d’écriture de ces civilisations sont présentés. Afin de montrer aux enfants que d’autres systèmes d’écriture existent dans le monde, un aperçu est donné des écritures chinoises, arabe, esquimau…

    « Abécédaires et jeux de lettre »

    Une lettre géante en forme de B offre aux Benjamins des jeux autour des lettres réalisés avec les bibliothécaires. Le B est couché pour permettre aux plus jeunes d’entrer dans la lettre.

    « Le voyage de la lettre »

    Ce module qui retrace l’évolution de l’alphabet latin, du Moyen-Âge à nos jours:  la lettre ornée et enluminée, l’imprimerie et son évolution, l’apprentissage de l’écriture à l’école, la lettre dans la rue.

    Voir le dossier de l’exposition
  • Coup de jeune sur le polar

    Le roman policier a désormais, pris une importance légitime dans l’édition pour la jeunesse. La création de la série « Souris noire » (ed. Syros) en 1986, première collection policière pour la jeunesse est le point de départ de l’exposition qui présente ensuite la bande dessinée policière, les albums avec l’animal personnage, les nouvelles tendances comme le polar historique, le cyber polar, les personnages de la littérature comme Hercule Poirot ou Sherlock Holmes…Mener l’enquête, résoudre des énigmes, se lancer dans l’aventure, trembler, rire aussi et s’émouvoir… Toute une série de plaisirs et d’ambiance que propose cette exposition au jeune public !

    Exposition conçue par : La Joie par les Livres et la BiLiPo – Bibliothèque des Littératures Policières.

    Retrouvez sur notre site les produits dérivés édités par Paris bibliothèques à l’occasion de cette exposition : Affiche

    Voir le dossier de l’exposition
  • Théâtre du Monde

    Atlas d'hier, atlas imaginaires

    Toutes les cartes sont des visions du monde, fragmentaires, particulières, dépendantes de l’état des sciences et des savoirs, soumises aux besoins de leurs commanditaires, qu’ils soient marins, rois ou marchands, chercheurs d’or ou géologues. Les récits de voyage, les grandes navigations et les découvertes ont contribué à écrire cette histoire au fil des siècles, tout autant que les avancées techniques ou scientifiques. En retour, les cartes ont nourri l’imaginaire des écrivains et des conteurs, qui se sont introduits, à la manière de passagers clandestins, dans le monde qu’elles donnaient à voir.

    Ainsi, les atlas anciens s’efforçaient de contenter une clientèle variée mais fortunée, en lui proposant des cartes de plus en plus nombreuses. Ces cartes et textes mêlaient réel et imaginaire pour éveiller la curiosité du lecteur et celle du futur voyageur. A l’heure où les Hollandais supplantaient les Portugais sur la route des épices, marchands et négociants couraient les mers à la recherche de ces produits luxueux.

    Les atlas anciens hollandais (des éditeurs Joan Blaeu et Hondius Janssonius) du XVIIe siècle et les atlas imaginaires de l’auteur contemporain François Place sont deux visions des territoires qui se croisent et se répondent.

    Exposition conçue par la Bibliothèque du Tourisme et des Voyages et la Bibliothèque Trocadéro.

    Commissariat : Monique Pelletier, historienne de la cartographie (BnF), Isabelle Bouchard, responsable de la Bibliothèque du Tourisme et des Voyages, François Place, auteur et illustrateur de livres pour la jeunesse.

    Voir le dossier de l’exposition
  • Carnet de voyage

    dans l'imaginaire indien - Tara Publishing

    L’exposition propose un carnet de voyage très coloré dans l’imaginaire indien à la frontière de l’imagier pour enfants et du livre d’art. Ces sérigraphies originales d’une qualité graphique rare nous plongent directement au cœur de la production artistique indienne pour nous en faire découvrir la richesse et l‘infini variété. Chacune d’elle, imprégnée par des traditions ancestrales, est une variation autour d’un même motif : le monde végétal côtoie le monde animal, s’intègre à lui en une parfaite cohérence artistique. Ce bestiaire est une fusion entre végétaux et animaux, rêve et réalité.

    Exposition très rare d’originaux à partir de l’ouvrage The Night Life of Trees de la maison d’édition indienne Tara publishing qui conçoit chaque ouvrage comme un livre d’art original accessible à un large public.

    Voir le dossier de l’exposition
  • Célérité et discrétion

    Les détectives privés en France de Vidocq à Burma

    L’exposition nous mène d’emblée au cœur de ce « moment 1900″, qui constitua l’apogée de l’imaginaire détective. On y découvre l’esthétique colorée et mouvementée de ces héros de papier, façon Nick Carter ou Marc Jordan, mais aussi les ambitions, souvent démesurées en ce tournant de siècle, des professionnels de la police privée.
    Elle nous entraîne ensuite aux sources de l’activité, du cabinet de renseignements universels fondée par Vidocq aux grandes agences de renseignements commerciaux, puis de « police privée », qui se multiplient à la fin du XIXe siècle.
    Elle s’achève sur l’évocation des grands détectives de l’entre-deux-guerres, ainsi que des figures de fiction (littérature, cinéma, BD) qui en prolongent l’esprit.

    Exposition conçue par Dominique Kalifa, spécialiste de l’histoire du crime et de ses représentations, professeur à la Sorbonne.

    Voir le dossier de l’exposition